Conferences NCAA Football  
EQUIPES - NCAA Football
Auburn
Auburn
- TIGERS -
Lieu : Auburn
Etat : Alabama
[+carte]
Auburn tigers
STADE [classement]
Jordan-Hare Stadium
(87 451 places)

Agrandir la carte
Titres
[+] Bowls Majeurs
Orange : 1937
Sugar : 1983
[+] Champion de Conférence (SEC)
2013, 2010, 2004, 1989, 1988, 1987, 1983, 1957
Auburn University Nom de l'Université : Auburn University
Nombre d'étudiants inscrits : 24 137 [+ classement]
Type : Université publique
Site web de l'université : www.auburn.edu I Infos : sur wikipédia
MASCOT [toutes]
Nom : Aubie
Aubie auburn
Ambiance
Rivalités historiques [toutes]
Foy-ODK Sportsmanship Trophy (Iron Bowl)
Auburn vs Alabama
Scores et palmarès sur : wikipédia (en anglais)
NCAA ODK-FOY Sportsmanship Trophy

Deep South's Oldest Rivalry
Auburn vs Georgia
Scores et palmarès sur : wikipédia (en anglais)

 


 

Auburn - LSU football rivalry
Auburn vs Louisiana State
Scores et palmarès sur : wikipédia (en anglais)

 
Traditions

S’il est une mascotte qui donne des frissons à chaque apparition sur un stade de football, c’est bien le « War Eagle » d’Auburn. Lâché des tribunes avant le début du match, l’aigle d’Auburn plane un long moment au dessus du Jordan-Hare Stadium avant de rejoindre son dresseur au milieu du terrain. Le premier « War Eagle » a fait son apparition à Auburn en 1892, année de la première saison de football des Tigers. La légende raconte qu’un aigle blessé avait été recueilli par un soldat confédéré d’Alabama, seul rescapé d’une bataille sanglante de la Guerre Civile. Plusieurs années plus tard, le soldat, ancien étudiant d’Auburn, amena le vieil aigle sur le campus où il devint une figure familière des environs. En 1892, à l’occasion du match entre Auburn et Georgia, l’aigle échappa à la surveillance de son maitre et entama un survol du stade. A la fin du match remporté par Auburn, il s’effondra au sol où il mourut. Il fallut ensuite attendre l’année 1930 pour voir un nouvel aigle représenter Auburn lors de ses matchs.

Puis, après une nouvelle coupure de trente ans, la tradition reprit pour de bon en 1960 avec l’avènement de « War Eagle III ». Jusqu’en 2000, c’est la fraternité Alpha Phi Omega qui eut la garde des aigles d’Auburn. « War Eagle VI », mascotte des Tigers cette année-là, fut alors transféré au Centre de Réhabilitation des Rapaces du Sud Est. C’est également en 2000 que l’aigle fit son premier survol du Jordan-Hare Stadium. Son plus grand moment de gloire restera néanmoins sa participation à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Hiver de Salt Lake City en 2002. Pour couronner une carrière bien remplie, Tiger, le sixième des « War Eagles », fut le seul à assister à des saisons invaincues d’Auburn en 1993 et 2004. En novembre 2006, il prit sa retraite lors du match contre Georgia, remplacé par Nova, l’actuel « War Eagle VII » des Auburn Tigers.

 
Traditions

La « marche du tigre » d’Auburn n’est pas la plus ancienne du College Football mais sans aucun doute celle qui a généré le plus de passion. Dans les années soixante, les étudiants d’Auburn commencèrent à se rassembler sur Donahue Drive, l’avenue menant leurs Tigers des résidences universitaires au Jordan-Hare Stadium. Au début des années quatre vingt, le head coach Doug Barfield exhorta les fans à se rassembler le long de la route du stade pour encourager les joueurs. L’événement spontané voyait naitre ses premiers semblants d’organisation.

Mais c’est véritablement en 1989 que « Tiger Walk » pris toute sa dimension avec la venue du rival Alabama. Cette année marqua la première visite du Crimson Tide à Auburn depuis l’existence de la série en 1893. La majorité des rencontres étaient jusqu’alors jouées sur terrain neutre, à Birmingham. En 1989, près de 20000 fans se regroupèrent sur Donahue Drive dans un vacarme assourdissant et une ferveur sans commune mesure. La victoire d’Auburn ce jour-là reste anecdotique. Cette marche s’inscrit désormais de plein fouet dans la tradition du football à Auburn et, bien que copiée à maintes reprises par d’autres universités à travers tout le pays, aucune autre marche ne symbolise autant l’amour des fans que la « Tiger Walk » d’Auburn.

Droits de reproduction réservés, Copyright 2009 - 2010 / Version 2.3 / Création : Belette