Conferences NCAA Football
BOWLS MAJEURS - NCAA
Bowls Championship Series NCAA
Lorsque l'on parle de Bowls Majeurs, c'est pour désigner les 4 plus prestigieux Bowls, rebaptisés BCS Bowls (Rose, Orange, Sugar, Fiesta).
Pour participer à ces bowls, il faut repondre au moins à un de deux critères :
- être en haut dans le classement national qui fait office de consensus (le fameux classement BCS)
- être champions dans une conférence majeure (Big10, SEC, PAC, ACC, BIG12)

Depuis 2014, deux des Bowls majeurs sont désignés à tour de rôle dans un système de rotation de 3 ans pour accueillir, les 1/2 finales.
ROSE BOWL
ORANGE BOWL
SUGAR BOWL
FIESTA BOWL

Le classement final détermine quelles équipes disputeront les lucratifs bowls de fin de saison. Ces matchs de gala permettent de faire s’affronter des équipes de conférences différentes (qui n’en ont pas forcément l’occasion en saison régulière) et de faire se déplacer des dizaines de milliers de supporters dans les Etats ensoleillés à la période des vacances de Noël. Il s’agit en fait d’un big business qui rapporte des millions de dollars aux universités. Chaque bowl est sponsorisé par une société qui paie une rétribution au comité d’organisation du bowl, lequel en reverse une partie aux deux équipes participantes.


Comprendre la compléxité des participations aux bowls


Accord BCS et Conférences

Par accord entre la BCS et six conférences affiliées (SEC, ACC, Big 12I, Pac-10, AAt, Big 10), les six champions de ces conférences seront automatiquement éligibles à ces bowls à la fin de la saison. Le mieux classé des cinq champions des autres conférences se voit attribuer une place en BCS bowl s’il est classé dans le Top 12 ou à défaut s’il est dans le Top 16 tout en étant classé devant l’un des champions bénéficiant d’une invitation automatique.

Notre Dame jouit d’un statut particulier, lui conférant une invitation s’il finit dans le Top 8. S’il reste des places disponibles après cette sélection, elles sont attribuées aux équipes des conférences qualifiant directement leurs champions et ce en suivant le classement BCS et en respectant la règle qu’au maximum deux équipes d’une même conférence peuvent participer aux BCS bowls. Les équipes éligibles doivent néanmoins justifier de plus de neuf victoires et être classées dans le Top 14.

Accord Bowls majeurs et Conférences

Pour compliquer la donne, certains bowls, dont les historiques Rose, Fiesta, Sugar et Orange, ont des accords privilégiés avec quelques conférences. La sélection aux bowls suit donc des règles strictes.
Elle commence évidement par les BCS bowls et en premier lieu par le NCG. A moins qu’ils soient qualifiés pour le NCG, les champions de certaines conférences sont contractuellement tenus de participer à des bowls donnés.

Ainsi, des contrats lient :
- ACC avec Orange Bowl,
- Big 12 avec Fiesta Bowl,
- SEC avec Sugar Bowl,
- Big 10 & PAC 10 avec Rose Bowl.

Si un bowl perd son champion de conférence à la faveur du NCG, il est prioritaire pour choisir un remplaçant. Si deux champions de conférence jouent le NCG, les deux bowls concernés choisissent des remplaçants, la primeur étant accordée au bowl perdant le leader du classement BCS.
Les BCS bowls choisissent ensuite les équipes éligibles pour compléter leurs oppositions. L’ordre de choix permute tous les ans selon la date et le lieu du NCG. En règle générale, les oppositions sont organisées de façon à éviter des re-matches de saison régulière ou de BCS bowls des années précédentes ou encore en évitant d’inviter une même équipe deux années consécutives. Il n’y a toutefois pas d’obligation.

L’organisation de la post-saison est donc complexe et suit un processus bien identifié : les BCS bowls choisissent leurs équipes en premier, puis les bowls mineurs se servent en suivant une hiérarchie basée pas tant sur le prestige que sur le chèque reversé aux équipes invitées et sur les accords avec les conférences qui en découlent.

Si le système ne semble pas forcément au point pour l’attribution du titre de champion, il faut bien réaliser que la post-saison est avant tout une énorme histoire de billets verts. Avec une couverture médiatique nationale et une omniprésence de leurs noms dans les annonces et reportages de presse et de télévision, les bowls de fin de saison sont un formidable coup de pub pour les sponsors. Pour les villes hôtes, la post-saison est l’occasion de recevoir un afflux de plusieurs dizaines milliers de visiteurs sur les quelques jours entourant la date du bowl. Les étudiants profitent en effet massivement de l’occasion pour aller, au début de l’hiver, soutenir leurs favoris à l’autre bout du pays.

Enfin, le business de la post-saison profite aux universités participantes, auxquelles les comités d’organisation reversent des millions. A titre d’exemple, avec deux équipes en BCS et aux Capital One Bowl et Outback Bowl, les conférences SEC et Big Ten ont engrangé chacune plus de 30 millions de dollars. En général, avec de telles rentrées d’argent, les Départements des Sports des Universités s’acquittent sans trop de problèmes des controverses sur l’attribution du titre de Champion …

 




Livres NCAA

Droits de reproduction réservés, Copyright 2009 - 2010 / Version 2.3 / Création : Belette